Aubervilliers En Lutte

Blog de grève des établissements scolaires d'Aubervilliers

Les enseignants lyonnais s’adressent aux parents d’élèves

Posted by aubervilliersenlutte sur 21 mars 2010

Grève interprofessionnelle Secteur Privé – Fonctions Publiques

Mardi 23 Mars

Madame, Monsieur,

Le mardi 23 mars 2010, nous serons absents en raison d’un mouvement social.

Cinq organisations interprofessionnelles et cinq fédérations de la fonction publique appellent à cette journée nationale d’action, de manifestations et de grèves pour :

  • un maintien de la cohésion sociale et de l’égalité par les Services Publics : des évolutions ayant pour but l’intérêt général et les besoins de toute la population sur l’ensemble du territoire, ce qui implique le retrait de plusieurs dispositifs contraires à ces principes dans les trois versants de la Fonction Publique.
  • que cesse la dégradation des conditions de travail des salariés du privé comme du public,
  • l’arrêt immédiat des suppressions d’emplois, des créations de postes partout où cela s’avère nécessaire,
  • des augmentations salariales permettant, dans tous les secteurs, le rattrapage des pertes de pouvoir d’achat intervenues depuis plusieurs années,
  • des mesures immédiates pour améliorer les conditions de travail et mettre un terme aux situations de souffrances professionnelles,
  • une réforme des retraites ne menant pas à une paupérisation croissante des retraités ; une réforme des retraites prenant en compte l’ensemble des questions, tant pour le Code des pensions que pour le régime général, et, notamment, le niveau des retraites, l’emploi, le financement, la pénibilité, la réduction des inégalités, visant ainsi à l’amélioration pour tous.

plus spécifiquement dans l’Education nationale :

  • l’arrêt de la suppression des emplois de RASED et la pérennisation du dispositif,
  • une vraie formation pour les enseignants,
  • remplacements …le refus du recours à des contractuels, à des étudiants ou des retraités pour assurer les
  • une offre de scolarisation en maternelle pour les enfants de deux-trois ans dès lors que les parents le demandent et l’amélioration des conditions de cette scolarisation.

Nous agissons entre autres, pour défendre l’existence d’un système éducatif de qualité au service de la réussite scolaire de tous les élèves.

Cependant, malgré les fortes mobilisations de l’ensemble de la communauté éducative, parents,
enseignants, élus locaux depuis 2008, la suppression de 16 000 emplois dans l’éducation nationale a été maintenue.

Cela aura pour conséquence une dégradation des conditions de travail de nos élèves, vos enfants. C’est donc la qualité de l’enseignement que nous entendons défendre par cette action.

Nous sommes contraints de recourir à ce moyen d’action qui va priver votre enfant d’enseignement pour cette journée, mais la cause que nous défendons et pour laquelle nous allons perdre une journée de salaire, vous concerne aussi, et nos préoccupations de salariés (emplois, salaires, retraites…) sont naturellement les vôtres.

Nous comptons sur votre compréhension et votre solidarité.

Les enseignants grévistes

Manifestation à Lyon :

Mardi 23 Mars 10h30 de la place Jean Macé à la place Bellecour

Réunion des Collectifs locaux Parents Enseignants du Rhône École en Danger : Mardi 23 Mars
18h30 à la Maison de l’Éducation 21, rue des Tables Claudiennes (Croix-Rousse) Lyon 1er

Publicités

Sorry, the comment form is closed at this time.

 
%d blogueurs aiment cette page :